Les impromptus

Bertrand Menguy porte un attachement particulier au fait de présenter aussi son travail dans des lieux non dédiés, au plus près des « gens » . En 1996, il s’installait ainsi à la Cabane d’Hippolyte , à Clohars Carnoet, (29) ; Il a passé l’été 2019 à installé son atelier nomade dans une exploitation agricole de la Drôme ; chacun de ces cycles de résidence se concluant par des accrochages « impromptus » .

%d blogueurs aiment cette page :